May 8, 2017

Please reload

Posts Récents

Lettres à un jeune poète

May 8, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

"Méditer", partage de lecture

April 20, 2017

13 - Un acte radical

 

Par dessus tout, j'en suis venu à considérer la méditation comme un acte d'amour radical, un geste intérieur de bienveillance et de bonté envers soi-même et les autres, un geste du coeur qui reconnaît notre perfection, y compris dans notre évidente imperfection - avec tous nos défauts, nos blessures, nos attachements, nos contrariétés et nos habitudes persistantes de non-conscience.

 

14 - S'emprisonner

 

Chaque fois que nous sommes la proie d'un désir, d'une émotion, d'une impulsion non examinée, d'une idée ou d'une opinion, par notre façon de réagir, nous nous emprisonnons nous-mêmes instantanément, de manière tout à fait concrète -qu'il s'agisse d'une habitude de repli ou de distanciation, comme dans la dépression et la tristesse, ou d'une explosion, voire d'un "kidnapping" émotionnel quand nous tombons tête la première dans l'anxiété ou la colère. Ces épisodes sont toujours accompagnés d'une contraction dans l'esprit comme dans le corps.

 

15 - La pratique rend parfait

 

Chaque fois que nous nous  mettons en colère, nous améliorons notre capacité à la colère etnous renforçons notre habitude de colère. Quand nous bouillons littéralement, nous disons que nous voyons rouge, c'est-à-dire que nous ne voyons plus précisément ce qui se passe, et donc, en quelque

 

sorte, que nous "perdons" l'esprit. Chaque fois que nous devenons égocentriques, nous progressons en égocentrisme et en non-conscience. Chaque fois que nous sommes anxieux, nous améliorons notre capacité à l'anxiété. La pratique rend bel et bien parfait.

 

18- Chez soi

 

Etre présent est loin d'être trivial. C'est peut-être le travail le plus dur au monde. Oubliez le "peut-être". C'est vraiment le travail le plus dur au monde -du moins maintenir la présence. Et le plus important. Quand on plonge dans la présence,on le sait instantanément, on se sent instantanément chez soi. Et, étant chez soi, on peut se libérer, lâcher prise, demeurer dans son être, se reposer dans la conscience, dans présence elle-même, en sa propre compagnie.

 

19- De tout coeur

 

De plus, la vie est incomparablement intéressante, révélatrice et grandiose quand nous nous ouvrons de tout coeur à elle et que nous prêtons attention aux détails.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter