Partage de lectures

9 - Méditation

La méditation est une façon d'être, non une technique. Le but de la méditation n'est pas de tenter d'accéder à un ailleurs, mais de permettre d'être exactement là où l'on est, tel que l'on est, et de permettre au monde d'être exactement tel qu'il est à cet instant même.

10 - Changer le monde

Cela ne signifie pas que nos aspirations à réaliser des changements positifs, à rendre les choses différentes, à améliorer notre vie et le sort du monde soient inappropriées. Ces possibilités sont toutes bien réelles. En s'asseyant et en restant simplement immobile, on peut se changer et changer le monde. En fait, qui s'assied et reste immobile, d'une manière modeste et non négligeable, a déjà atteint cet objectif.

11- S'écarter de soi-même

Mais le paradoxe est que l'on ne peut se changer ou changer le onde qu'à la condition de s'écarter un instant de soi-même, de s'abandonner et de permettre aux choses d'être telles qu'elles sont déjà, sans rechercher quoi que ce soit.

12 - Rien n'est censé se produire

Le plus étonnant, contrairement à ce que l'on serait tenté de croire, c'est que rien n'est censé se produire. En renonçant à tenter de faire se produire quelque chose de particulier, peut-être nous rendrons nous compte que quelque chose de très particulier se produit déjà, et se produit en permanence, à savoir notre vie qui émerge en chaque instant dans la conscience.

13 - Un acte radical

Par-dessus tout, j'en suis venu à considérer la méditation comme un acte d'amour radical, un geste intérieur de bienveillance et de bonté envers soi-même et les autres, un geste du coeur qui reconnaît notre évidente imperfection - avec tous nos défauts, nos blessures, nos attachements, nos contrariétés et nos habitudes persistantes de non-conscience.

Méditer, Jon Kabat-Zinn

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2013 Lucie Labreuille

  • b-facebook